Location meublée ou location vide?

La location vide et la location meublée n’obéissent pas au même régime juridique et fiscal. En résumé, le législateur considère que le locataire « s’installe » davantage dans une location vide puisqu’il va acheter ou apporter ses meubles.

Location meublée : les meubles qui doivent garnir le logement

Le logement doit contenir un couchage (lit ou canapé) avec une couette ou une couverture, une table, des chaises, un placard de rangement, des luminaires. Pour les pièces destinées au repos, un dispositif d’occultation des fenêtres doit être installé (volet, rideaux, stores…).

Au-delà de ce mobilier de base, le logement doit également contenir le matériel nécessaire à la vie courante. La cuisine doit comporter l’électroménager nécessaire à la préparation des repas (plaque de cuisson ou cuisinière et réfrigérateur), ainsi que les ustensiles de cuisine (casseroles, poêles), mais aussi la vaisselle permettant de prendre les repas (assiettes, couverts, verres, etc.).

Location vide : des meubles peuvent aussi être fournis

Vous pouvez aussi louer en vide un logement comportant certains meubles, ou encore une cuisine équipée. C’est une très bonne solution. Cela évite à l’étudiant d’avoir à transporter un lit, un bureau, une armoire ou encore un réfrigérateur. De plus, si le logement est situé à un étage élevé sans ascenseur, cela évite de porter des gros meubles dans les escaliers, ce qui est source de dégradations des parties communes.

Dans ce cas, vous indiquerez dans le contrat de location « vide », dans la rubrique « désignation des locaux et équipements privatifs », les meubles qui sont dans le logement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>